Réduire et valoriser les déchets du jardin

Modifié le 26/03/21
Body

Chaque année, plus de 400 kg de déchets végétaux sont collectés sur chacun des foyers individuels de la Métropole.

Ces collectes génèrent des nuisances sonores, de la pollution, et représentent un coût important pour la collectivité. Parallèlement, de nombreux jardiniers compensent le manque de matière organique dans leur jardin par l'achat de compost et d'engrais organiques.

Pourtant, des solutions existent : en cultivant votre jardin de manière plus durable, vous pouvez réduire efficacement la quantité de déchets produits. En gérant les déchets restants directement dans votre jardin, vous les transformerez en une ressource gratuite et bénéfique pour vos cultures, pour la vie du sol et pour la biodiversité de votre jardin, tout en vous épargnant de nombreuses tâches fastidieuses.

Compostage, broyage, paillage, plantation de vivaces et d'espèces peu productrices de déchets, prairie fleurie, haie vive... À travers les rencontres du club des jardiniers, nous vous proposons des pistes de réflexion pour changer notre regard sur l'entretien de nos jardins et pour passer du déchet problématique à la ressource bénéfique !