Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :
30/11/2017

Talents Créactifs

Le jury du Concours Créactifs de la Métropole vient de rendre public son verdict. Cette année le concours s’est révélé de grande qualité avec dix projets primés. Les lauréats ont décroché un financement allant de 2 000 à 8 000 €.
 
Environnement, culture, nouvelles technologies… ce sont les différents domaines des projets portés par les lauréats du concours Créactifs. Le concours permet aux jeunes de 18 à 30 ans de concrétiser un projet novateur. Les lauréats ont décroché un financement allant de 2 000 à 8 000 €. Nouveauté cette année : une aide complémentaire expérimentale est apportée aux trois projets innovants. Elle se traduit par le financement, par la Métropole, d’une vidéo promotionnelle réalisée par une entreprise spécialisée.
 
Les lauréats :
 
Simon Lainé (Rouen) TerraLéo
8 000 € dont 5 000 € de la Métropole et 3000 € de la Caisse des Dépôts et le financement d’une vidéo promotionnelle
TerraLéo propose un service de tri et de collecte de biodéchets pour les petits et moyens producteurs de déchets (restauration commerciale et collective, commerces alimentaires, marchés, moyennes et grandes surfaces).
 

Constance Pinson (Rouen) Le Café Moustache
8 000 € dont 5 000 € de la Métropole et 3000 € de la Caisse des Dépôts
Il s’agit d’un café/salon de thé qui accueille six chats abandonnés et recueillis par l’association Félin Possible 76. Le Café Moustache permet de favoriser l’adoption de chats abandonnés.
 

Chloé Barabé (Rouen) Creamy Veggie
8 000 € dont 5 000 € de la Métropole et 3000 € de la Caisse des Dépôts
Cette crèmerie végétale normande s’adresse aux végétariens, végétaliens et aux personnes intolérantes au lait. Ces fromages se constituent principalement de noix de cajous et d’amandes et de ferments d’origine végétale.
 

Lucie de Saint-Etienne (Rouen) Nomen’K
8 000 € dont 5 000 € de la Métropole et 3000 € de la Caisse des Dépôts
Nomen’K propose la commercialisation de barres nutritives à base de micro-algues et de graines de chanvre françaises. Les produits sont biologiques.
 

Aude Bourgine (Rouen) 2048 Dead Oceans
5 000 € de la Métropole
L’exposition 2048 Dead Oceans sensibilise le public à la pollution des océans. Elle associe culture et environnement. L’exposition est à découvrir du 2 février au 4 mars 2018 à l’hôtel de Ville de Grand Couronne.
  

Damien Hamdani (Rouen) Plumbi
3 000 € de la Métropole
Cette start-up, spécialisée dans le domaine de la plomberie, utilise des vélos pour ses déplacements chez les particuliers et les professionnels. Plumby permet de réserver un plombier en ligne 24h/24 et 7j/7.
 

Emeline Fresnel (Rouen) DotTER
3 000 € de la Métropole et le financement d’une vidéo promotionnelle
La plateforme en ligne assiste les internes en médecine et les petites équipes de recherche (hospitalières ou associatives).
 

Théo Dumarski (Rouen) Frello
3 000 € de la Métropole
Le projet propose une plateforme d’apprentissage de langues en ligne proposant des programmes personnalisés à prix abordable. Les programmes sont composés de vidéos, d’exercices de compréhension, d’expression et de vocabulaire.
 

Fabien Bonardi (Sotteville-lès-Rouen) Glitch Lab
2 000 € de la Métropole et le financement d’une vidéo promotionnelle
Le projet prévoit l’implantation d’un atelier collaboratif (makerspace) dédié à l’électronique et à l’informatique.
 

Marie-Margaux Bonamy (Rouen) Trampoline
2 000 € de la Métropole et le financement
La galerie Trampoline est un lieu d’échanges d’idées, de moyens et de compétences avec régulièrement des ateliers transdisciplinaires qui intègrent la notion de réemploi et d’économie d’énergie.

www.facebook.com/lagalerietrampoline/