INFORMATIONS PRATIQUES

Recherche par mot clé

Liste des questions trouvées correspondant à "thermique"

Quelle est l'intérêt d'une isolation par l'extérieure ?
  • Une isolation thermique par l'extérieur (ITE) diminue les pertes de chaleur en traitant la majorité des ponts thermiques (points de la construction où il y a interruption de la barrière isolante et donc perte de chaleur) délaissés par l'isolation classique (isolation intérieure).
  • Elle conserve les surfaces habitables.
  • La facilité de pose évite une intervention à l'intérieur du logement et ne perturbe pas la vie dans l'habitation.
  • Elle protège les murs des variations climatiques.
  • Elle assure un meilleur confort thermique du fait de l'inertie des murs.
  • Elle évite la condensation des murs qui sont à la même température que l'air ambiant intérieur.
Je souhaite isoler mes combles non aménagés, où dois-je poser l'isolant ?
L'isolant doit toujours être posé au plus près des surfaces chauffées. Pour les combles non aménagés, une isolation en continu sur toute la surface du plancher est donc préférable. Toujours poser le pare-vapeur côté volume chauffé, et s'il y a une deuxième couche d'isolant pas de pare-vapeur. Autour des cheminées il est préférable d'utiliser des isolants incombustibles.
Qu'est-ce qu'une étude thermique ?
Une bonne maîtrise de vos dépenses énergétiques permet de réduire considérablement les factures énergétiques et d'améliorer les performances d'un système de chauffage. Faire appel à un bureau d'études thermiques permet de bénéficier d'un outil d'aide à la décision simple et clair et de définir un programme de travaux cohérent pour modifier une installation.
Une étude thermique est un calcul permettant de déterminer les caractéristiques thermiques d'un projet de construction ou de réhabilitation et notamment : le niveau de performance énergétique, les températures de confort, les déperditions, les puissances à installer pièce par pièce et les consommations prévisionnelles.
En quoi consiste-t-elle ?
Un bureau d'études se déplace chez vous pour réaliser une étude thermique approfondie de votre installation.
Celle-ci s'appuie notamment sur :
  • la nature des matériaux de construction,
  • votre système d'isolation,
  • la surface des parois,
  • les installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire.
Puis ces données sont analysées afin de calculer la consommation annuelle.
Celle-ci est déterminée sur la base :
  • du climat du lieu d'habitation,
  • des performances énergétiques de l'enveloppe de l'habitat et du système de chauffage.
L'étude thermique permet de définir un programme d'intervention qui tient compte du coût des travaux, des économies réalisables et du temps de retour sur investissement.
Parmi les améliorations les plus souvent recommandées, on trouve :
  • l'isolation des parois,
  • le remplacement des menuiseries extérieures,
  • la pose d'un régulateur thermostatique,
  • le choix d'une autre énergie.
Quel est le coût d'un audit thermique ?
Pour une maison individuelle, l'étude thermique est facturée entre 600 et 1 000 euros selon les cas.
Dans le cadre du chèque énergie de la région, l'audit énergétique coûte 650 euros.
Qu'est-ce que la résistance thermique d'un matériau (R) ?
La résistance thermique (R) est obtenue en divisant l'épaisseur du matériau (en mètre) par son lambda (coefficient de conductivité).
Plus ce R est élevé, plus l'isolation obtenue sera performante (le R figure sur l'étiquette du produit).
 
Le lambda est propre à chaque matériau, quelques exemples :
  • laine de verre : 0,040
  • fibre de bois : 0,038 à 0.040 (panneaux souples)
  • ouate de cellulose : 0,039 (panneaux)
  • laine de chanvre : 0,038 à 0,042 (rouleaux et panneaux)
Qu'est-ce qu'un pont thermique ?
 
Un pont thermique est un manque local d'isolation, qui dévalue la performance thermique d'une paroi. Les ponts thermiques peuvent être dus à :
 
 
 
  • Une mauvaise mise en oeuvre de l'isolant (Point de jonction où l'isolation n'est pas continue).
  • La perforation de l'isolant (lors de travaux ex : pour le passage de gaines électriques).
  • Un isolant ayant subi des dégradations tels que rongeurs ou fuite d'eau.
 
 
Les ponts thermiques sont fréquents notamment aux souches de cheminées, trappes d'accès aux combles, jonctions entre la toiture et les murs, dans les angles, les appuis de fenêtres, les coffres de volets.
 
Comment fonctionne une installation de panneaux solaires thermiques ?
C'est une installation qui comme un tuyau d'arrosage placé au soleil, permet à l'eau de devenir très chaude. Le principe est le même, un capteur noir exposé au rayonnement du soleil chauffe l'eau additionnée d'un anti-gel. Vous pouvez consulter la rubrique Comment agir, vous pourrez observer une animation expliquant le fonctionnement de ce système.
Puis-je me chauffer avec une installation solaire thermique ?
Oui, c'est un système solaire combiné qui assure la production de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Ce système est le plus souvent associé à un plancher chauffant ou à des émetteurs basse température. Ce système nécessite un système d'appoint (couplage avec une chaudière classique : fioul, gaz, bois ou électrique) afin d'assurer le complément de chaleur lorsque le soleil fait défaut. Quelle que soit la région, l'ensoleillement est meilleur au printemps et en automne qu'en hiver. Le système de régulation peut gérer la mise en route et l'arrêt de l'appoint automatiquement.