Concours Créactifs : trois projets dévoilés

  • Publié le Mis à jour le
Concours Créactifs : trois projets dévoilés
ModeImprimer

La quinzième édition du concours Créactifs, organisée par la Métropole Rouen Normandie, témoigne une nouvelle fois de l’envie et du talent des jeunes habitants du territoire ! Trois lauréats ont décroché un financement allant de 5 000 € à 7 500 €.

La quinzième édition du concours Créactifs, organisée par la Métropole Rouen Normandie, témoigne une nouvelle fois de l’envie et du talent des jeunes habitants du territoire ! Trois lauréats ont décroché un financement allant de 5 000 € à 7 500 €. Ces projets audacieux et innovants attestent l’émulation de la jeunesse métropolitaine et sa détermination quant aux enjeux de transition social-écologique.
Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen-Normandie, Nadia Mezrar, Vice-Présidente en charge de l’emploi, des solidarités et de la jeunesse, et Abdelkrim Marchani , Vice-Président en charge de l'économie, l'attractivité, l'enseignement supérieur et la recherche, la vie étudiante, le numérique - L'Europe et l'international : « Revalorisation des textiles, écoconstruction, bien-être animal, solidarité : les lauréats de cette nouvelle édition de Créactifs ne manquent pas d’imagination pour donner vie à la social-écologie ! Nous sommes heureux de voir les jeunes locaux s’investir, oser, pour dessiner l’entreprenariat de demain à leur image et en cohérence avec les enjeux actuels. Ce concours est devenu un moteur incontournable pour le développement de projets à impact et les 76 créations d’activités qui en ont découlé le prouvent ! Quelle fierté d’encourager ce vivier de talents et de les voir grandir et s’émanciper chaque année ! »

Véritable coup de pouce aux jeunes, le concours Créactifs, lancé par la Métropole en 2009, soutient des initiatives écocitoyennes en finançant des projets :
- présentés par des jeunes de 18 à 30 ans, seuls ou en groupe,
- qui habitent la Métropole ou dont le projet concerne notre territoire,
- qui portent un projet novateur, s’inscrivant pleinement dans la transition social-écologique et dans l’un des domaines des compétences de la Métropole. Développement économique, environnement, services publics (mobilité, eau, assainissement, déchets), solidarité (politique de la ville, insertion des publics en difficulté, lutte contre les discriminations, égalité entre les femmes et les hommes, promotion de la santé…), culture, tourisme, habitat, enseignement supérieur, recherche, coopération décentralisée… les sujets concernés sont vastes.
Ce concours permet aux jeunes de participer activement à la vie de la collectivité, favorise l’égalité des chances et leur donne l’opportunité d’avoir un financement pour leur projet. Créactifs est un concours plébiscité depuis le début par les jeunes métropolitains : 351 dossiers ont été déposés depuis la création du concours, 122 projets ont été récompensés, pour près de 687 424 € investis. Des projets variés, dont plus de la moitié représentent des créations d’entreprises, des entreprises qui fonctionnent et qui, malgré leur jeune âge et un contexte économique difficile, créent des emplois. Preuve de la solidité des propositions, sur l’ensemble des projets soutenus depuis 2009, 96 ont été menés à terme avec 76 créations d’activités, les autres sont en très bonne voie.

À l’instar de l’année dernière, en adéquation avec les objectifs portés par la Métropole, les propositions intégrant la transition social-écologique ont été particulièrement encouragées. Ainsi, des primes complémentaires de 2 500 € ont été octroyées aux deux dossiers ayant eu la plus forte notation sur le critère de la transition social-écologique. Pour cette nouvelle session 2023, trois lauréats ont donc été désignés par le jury, soutenus à hauteur de 20 000 € par la Métropole.

Les projets lauréats 2023

Les Pattounes Pour Tous

Jade Guerin (19 ans – Rouen) : 2 500 € de la Métropole Rouen Normandie + 2 500 € de prime complémentaire Quartier Prioritaire de la politique de la Ville, soit 5 000 € de subventions.
Projet « Les Pattounes Pour Tous » : l’association, portée par deux étudiantes vétérinaires, a été créée pour venir en aide aux plus précaires en leur offrant l’accès aux soins de première nécessité pour leurs animaux de compagnie tout en les conseillant et en les sensibilisant au bien-être animal. L’association souhaite collaborer avec les différentes associations du territoire métropolitain pour participer à des actions sur le terrain de type maraude entre autres.


 

Projet « Atelier Mauny »

Mathilde Coquel (26 ans – Rouen) 5 000 € de la Métropole Rouen Normandie + 2 500 € de prime transition social-écologique, soit 7 500€ de subventions.
Projet « Atelier Mauny » : marque de vêtements et accessoires rouennaise spécialisée dans la revalorisation des textiles et des matériaux dits “usagés”, en fin de vie ou destinés à être jetés. Le projet a pour vocation de proposer des vêtements uniques upcyclés pour une clientèle jeune (18-35 ans) et des ateliers de sensibilisation à l’impact environnemental des déchets issus du monde de la mode (fast-fashion).
 

 

 

Projet « Espace Disponible »

Hugues Droesch (27 ans – Rouen) : 5 000 € de la Métropole Rouen Normandie + 2 500 € de prime transition social-écologique, soit 7 500 € de subventions
Projet « Espace Disponible » : collectif associatif de jeunes architectes et designers qui prône l’écoconstruction, le réemploi des matériaux et la revalorisation des déchets. L’atelier écoresponsable et écoconstruit est actuellement basé au sein du Quartier Libre de Rouen en tant que résident. Le collectif souhaite proposer, en parallèle d’une activité d’écoconception d’architecture et de design, deux formats ateliers de sensibilisation et d’expérimentation (constructions, design d’objets…), ouverts à différents publics des plus aux moins expérimentés afin d’inclure activement les habitants du territoire pour apporter à tous des solutions et ainsi répondre à des questions sociétales et environnementales. Leur démarche se veut également inclusive par la proposition aux associations de lutte contre les précarités des supports et des chantiers participatifs.

 

 

 

 

 

 

 

Des nouvelles des anciens lauréats

- Clément Szulc, lauréat de l’édition 2019 et membre jury de l’édition 2023, et Ephraïm Added, portaient un projet de tiers-lieu dédié à la cuisine nommé « Co Lab Kitchen», offrant aux professionnels de la cuisine l'accès à des laboratoires équipés et à une chambre froide, 24h/24 et 7j/7. Leur projet a évolué. Ils ont créé une restauration burger « M. Patachon » avec retrait au comptoir ou sur livraison à Rouen et aux alentours. Forts du succès de ce premier concept, ils vont ouvrir leur restaurant « M. Patachon », place de la Pucelle à Rouen très bientôt.

- Laure Selzere a été lauréate de l’édition 2019 pour son projet Dermavoine. Esthéticienne éthique, elle a créé sa propre marque engagée de cosmétiques naturels, à base de lait d'avoine bio. Elle vend ses produits à l’occasion de marchés de créateurs ou artisanaux (actuellement au concept store «Smile» aux Docks 76) et a également son propre site internet.