La Région Normandie soutient le projet Rouen Seine Normande 2028

La Région Normandie soutient le projet Rouen Seine Normande 2028
ModeImprimer

La Région Normandie apporte son soutien financier à hauteur de 12 millions d'euros pour le projet Rouen Seine Normande 2028 dans le cadre de la candidature au titre Capitale européenne de la culture.

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a annoncé mercredi 6 décembre, lors d’une conférence de presse à l’Hôtel de Région à Rouen, le soutien de la Région à hauteur de 12 millions d’euros au projet de Groupement d’Intérêt Public (GIP), qui verra le jour en cas de victoire en finale de la Ville de Rouen, et qui succèdera à l’association Rouen Seine Normande 2028, en présence de Marie Dupuis-Courtes, Présidente de l’association Rouen Seine Normande 2028, et de Nicolas Mayer-Rossignol, Maire de Rouen, Président de la Métropole Rouen Normandie.
Ce soutien confirme l’union de tout un territoire, celui de la Vallée de Seine Normande, allant de Vernon-Giverny au Havre, en passant par Rouen, port d’attache de la candidature. Cette garantie vient consolider le budget du projet Rouen Seine Normande 2028, aux côtés des autres collectivités partenaires.
Rouen Seine Normande 2028 est en finale pour devenir Capitale européenne de la Culture, aux côtés de Bourges, Clermont-Ferrand et Montpellier. Les résultats définitifs seront annoncés le 13 décembre par un jury européen indépendant. 

Le soutien de la Région au projet de Rouen Seine Normande 2028, Capitale Européenne de la culture, d’un montant total de 12 millions d’euros, se répartit de la manière suivante

  • une subvention de 8 millions d’euros afin de soutenir l’architecture globale du projet, ses temps forts et la valorisation à travers celui-ci des établissements culturels du territoire, qui œuvrent en permanence pour la création artistique et les droits culturels des Normands. 
  • une enveloppe de 4 millions d’euros, dédiée à la jeunesse et à sa mobilité en Europe. Cette enveloppe sera en effet destinée principalement à faciliter la mobilité géographique des jeunes avec la création d’un dispositif exceptionnel « Pass Europe 2028 », en écho au dispositif Pass Monde de la Région, qui favorisera la découverte par les jeunes normands des villes européennes en lien avec le projet. Ce dispositif de mobilité sera complété, dans l’optique d’une véritable ambition éducative, d’un appel à projets destiné aux établissements scolaires favorisant les projets éducatifs de mobilité européenne.

Par ailleurs, l’accès aux événements est un enjeu majeur pour la Région. En charge de l’ensemble des transports ferroviaires et des transports routiers non urbains, elle formulera des propositions tarifaires attractives et à très bas prix afin de faciliter, pour tous les publics et notamment pour les jeunes, l’accès aux événements et aux manifestations organisés dans le cadre de « Rouen Seine Normande 2028 ».

Enfin, les valeurs défendues par ce projet orienteront également l’organisation du Prix Liberté à Rouen en 2028. Le GIP Rouen Seine Normande 2028 sera le cadre de gouvernance collective du projet Capitale européenne de la Culture, doté d’un budget de 80 millions d’euros, intégrant notamment 36 millions d’euros de la Métropole Rouen Normandie et de la Ville de Rouen, et la contribution de la Région Normandie. 

Chaque collectivité actuellement membre et finançant l’association pourra y adhérer par une délibération prise début 2024 : Ville de Rouen, Métropole Rouen Normandie, Région Normandie, Département de Seine-Maritime, Département de l’Eure, Agglomération Seine-Eure, Seine Normandie Agglomération, Communauté de Communes Lyons Andelle, Communauté de Communes du Roumois Seine, Communauté de Communes Caux-Austreberthe, Caux-Seine Agglomération, Le Havre Seine Métropole, Communauté de Communes Pont-Audemer Val-de-Risle, Communauté de Communes Honfleur-Beuzeville.