Du nouveau contre les nids-de-poule

  • Publié le 06/01/2022 - 12:30
Du nouveau contre les nids-de-poule

Rapide, efficace et économique, l’enrobeur-projeteur s’attaque aux nids-de-poule de nos rues.

Mauvais pour la mécanique, dangereux pour les deux-roues, les nids-de-poule ne sont pas si simples à traiter. En effet, il ne suffit pas de les combler avec quelques pelletées de goudron... à moins de vouloir intervenir quelques semaines plus tard au même endroit. C'est pour réparer rapidement et efficacement les trous dans ses chaussées que la Métropole, qui gère 2 700 km de voiries (2 000 km d’ex-voiries communales et 700 km d’ex-voiries départementales) vient de se doter d’un enrobeur-projeteur.

Piloté par un opérateur, ce camion-usine de pointe traite un nid-de-poule en quelques minutes.

Premier avantage, la circulation peut être maintenue pendant l'intervention, à condition que la zone puisse être protégée. Une fois le périmètre balisé, l’opérateur, à l'aide d'un souffleur, retire du trou toutes les particules non adhérentes. Il projette ensuite une émulsion pour favoriser l’adhésion, puis un mélange de granulats et d’émulsion est injecté dans le trou. La finition est assurée par une fine couche de granulats secs. Il ne reste plus qu’à tasser et compacter l’ensemble, avant de rouvrir la zone aux usagers.

Les techniciens de la Métropole sont déjà conquis : l’enrobeur-projeteur permet de travailler cinq à dix fois plus vite, pour un résultat plus durable.

Du nouveau contre les nids-de-poule