Vers un axe Seine des énergies renouvelables

  • Publié le 29/10/2021 - 09:20
Un axe Seine des énergies renouvelables

Les collectivités locales se donnent les moyens de promouvoir les énergies renouvelables le long de l'axe Seine Paris-Rouen-Le Havre.

Une société d'économie mixte (SEM) va être créée pour stimuler la production d'énergies renouvelables le long de la Seine, ont annoncé les maires de Paris, de Rouen et du Havre et le président de la métropole du Grand Paris, lors d'une conférence de presse à l'Hôtel de Ville de Paris le 26 octobre 2021.

« Axe Seine Énergie» aura pour but d'accélérer la transition énergétique de Paris au Havre. Elle sera dotée d'un capital de plusieurs millions d'euros, voire peut-être plusieurs dizaines de millions d'euros», a indiqué le président de la Métropole Rouen Normandie Nicolas Mayer-Rossignol en annonçant un premier partenaire, la Banque des territoires, branche de la Caisse des dépôts et consignations. Son lancement est prévu pour la fin du premier trimestre 2022. L'ambition est de faire de la Seine la première vallée de la décarbonation en France.

Un premier appel à manifestation d'intérêt sera lancé début 2022 pour faire émerger des projets d'unités de production d'électricité solaire le long de la Seine : des parcs aux sols, flottants, en carrière, des ombrières ou des toitures photovoltaïques de grande taille.

Anne Hidalgo, Patrick Ollier, Edouard Philippe et Nicolas Maye-Rossignol ont annoncé la création d'une association : "Entente de l'axe Seine" pour mutualiser les ressources humaines et financières autour des projets d'énergies renouvelables comme des unités de production d'hydrogène.