Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :
14/04/2016

L’impressionnisme en portraits

La 3e édition du Festival Normandie Impressionniste place le portrait au cœur des quelque 450 manifestations prévues du 16 avril au 26 septembre.
 
Réunification de la Normandie oblige, Normandie impressionniste revêt cette année une importance particulière mais le festival avait déjà irrigué tout le territoire normand et, d’une certaine façon, anticipé la nouvelle carte régionale. C’est la première manifestation de cette envergure organisée dans la nouvelle région normande.
 
Cette année encore, des centaines d’expositions, de spectacles vivants, danse, opéras, guinguettes, cinéma, colloques, vont illustrer la vitalité culturelle de la Métropole et de la Normandie en France comme à l’étranger.
La thématique retenue pour 2016 est orientée vers l’impressionnisme en portraits. Des portraits au sens classique du terme, mais aussi dans une interprétation plus contemporaine. Le Festival s’intéresse aussi de près aux déclinaisons contemporaines comme le selfie.
 
Comme pour les précédentes éditions qui ont remporté un vif succès (1,8 million de visiteurs en 2013), les musées de la Métropole présentent des expositions inédites.
Dès le mois d’avril, le Musée des Beaux-Arts, le musée des Antiquités et le musée de la corderie Vallois proposent de grandes expositions (Scènes de la vie impressionniste au Beaux-Arts et Portrait du monde ouvrier à la corderie Vallois) avant la Fabrique des savoirs en juin avec l’exposition Entre l’intime et le social : le studio Edeline.
 
L’édition 2016 du Festival Normandie Impressionniste dispose de tous les atouts pour être un nouveau grand succès.