historial

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :

L'Historial Jeanne d'Arc

Si Rouen garde dans ses pierres et sa toponymie le souvenir de Jeanne d'Arc, il lui manquait un lieu pour retracer son histoire et être à la hauteur de l'héroïne et de sa légende. L'inauguration de l'Historial Jeanne d'Arc en mars 2015 comblera enfin cette absence, et offrira aux visiteurs une rencontre saisissante et originale avec cette figure emblématique de l'histoire de France.

La figure de Jeanne d'Arc

Née en 1412 dans un village de Lorraine, Jeanne d'Arc a une enfance tranquille jusqu'à ce qu'une vision bouleverse son destin : elle doit chasser les Anglais et amener le Dauphin à Reims pour le faire sacrer roi de France. Trois ans plus tard, la jeune-fille parvient à convaincre le roi de lui confier les armes. A dix-sept ans, elle vole au secours d'Orléans assiégée, et la libère. Auréolée de son succès, elle peut accomplir sa mission : faire sacrer Charles VII à Reims. L'année suivante, elle est capturée lors du siège de Compiègne, et vendue aux Anglais.

Son procès est pris en main par l'évêque de Beauvais, Pierre Cauchon, qui œuvre au service de l'Angleterre : derrière ce procès d'Église se cache un procès politique. Durant les cinq mois que durera le procès de Rouen, Jeanne fera preuve de courage et d'une grande intelligence face à ses juges. Elle est pourtant menée au bûcher le 30 mai 1431, sur la Place du Vieux Marché de Rouen. Moins de vingt-cinq après sa mort, l'Église revient cependant sur sa condamnation. Un procès en nullité est ouvert : après l'audition de cent quatorze témoins, il aboutira à l'entière réhabilitation de Jeanne en 1456.

Jeanne d'arc, emblème de notre territoire

À Rouen, le souvenir de Jeanne d'Arc s'inscrit dans le patrimoine et le paysage urbain, dans les pierres et la toponymie (Place de la Pucelle, Rue Jeanne d'Arc…). De la Place du Vieux-Marché, lieu de son supplice, à l'Archevêché où se déroula une partie de ses procès en condamnation et en réhabilitation, en passant par les environs de l'Abbatiale Saint Ouen où elle abjura, la ville de Rouen garde une trace vivante du passage de Jeanne.

L'Historial Jeanne d'Arc vient donc enrichir ces témoignages d'un lieu spécialement dédiée à l'héroïne médiévale. Ce projet ambitieux permettra ainsi de renforcer l'attractivité culturelle et touristique du territoire, en lien avec le patrimoine historique de la ville de Rouen.

Le lieu : l'Archevêché de Rouen

L'Historial Jeanne d'Arc est situé dans les magnifiques locaux de l'Archevêché de Rouen. Avec ses cryptes romane et gothique, ou encore sa tour du XVème siècle, ce bâtiment d'une grande qualité architecturale est porteur d'une identité médiévale forte. Intimement lié au destin de Jeanne, il abrite les vestiges de la salle de l'Officialité où fut prononcée sa condamnation en 1431, et où se déroula en 1456 son procès en réhabilitation. L'Archevêché était donc le cadre idéal pour raconter l'histoire de Jeanne, sur une surface de près de 1000 m², à travers une quinzaine d'espaces distincts répartis sur cinq niveaux.