Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :

Diplomatie des territoires
Aide au développement

Les établissements publics de coopération intercommunale peuvent participer à des actions de solidarité internationale et des actions d'aide d'urgence dans le domaine de l'eau et de l'assainissement. Dans ce cadre, la Métropole apporte une aide à des opérations ayant lieu à Madagascar.

Les aides au développement de la Métropole sont essentiellement axées sur l'accès l'eau potable et à l'assainissement à Madagascar. Les opérations sont pluriannuelles, à plusieurs dimensions (santé, éducation, environnement, éducation...) et associent les populations et les autorités locales. Les partenaires français sont variés, entre associations, ONG, communes de la Métropole et institutions nationales.

Actions de coopération décentralisée

En 2015, la Métropole a ainsi soutenu, à Madagascar :

  • La réalisation de 3 nouveaux forages équipés et de 2 blocs sanitaires (ainsi que la réfection du bloc dans une école construite en 2007 avec le soutien de la Communauté) à Fort-Dauphin avec la ville d'Oissel, l'association malgache des Amis d'Oissel et l'ONG Codegaz pour un montant de 20 000 €.
  • L'opération de réhabilitation des Centres de santé de Base du District d'Ambalavao s'est poursuivie avec Électriciens Sans Frontières. Ce projet, soutenu à hauteur de 75 000 € sur trois ans, va permettre de rendre opérationnels des centres de santé pour la population locale qui en est démunie et d'amener l'eau potable et l'assainissement dans les écoles à proximité. Une action pédagogique est adossée à cette réalisation par la Métropole, en lien avec Électriciens Sans Frontières afin de sensibiliser d'une part à la préservation de la ressource en eau et de l'environnement, et d'autre part, d'établir des relations entre écoliers et enseignants des deux territoires.
  • Le lancement d'un projet avec l'ONG Action Contre la Faim et l'Agence de l'Eau Seine-Normandie, pour améliorer l'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène dans le district de Toliara au sud-ouest de l'île. Il sera mené sur 3 ans et permettra de lutter contre la sous-nutrition et la mortalité, en préconisant des actions vers la population en lien avec les autorités, entreprise et habitants. Ce projet est soutenu par l'Agence Française de Développement, l'Agence de l'eau Seine-Normandie et pour la Métropole à hauteur de 45 000 € sur 3 ans.

En 2015, plusieurs opérations que la Métropole a subventionnées à Madagascar se sont aussi achevées :

  • la réalisation du réseau d'adduction d'eau et d'assainissement à Ampahimanga avec l'association Amandie de Franqueville-Saint-Pierre,
  • la reconstruction de l'alliance française à Morondava,
  • et la réalisation des 3 précédents orages à Fort-Dauphin.

Aide d'urgence

En 2015, la Métropole a également consacré 60 000 € à ses actions de coopération décentralisée pour l'aide au développement local et 40 000 € pour l'aide d'urgence humanitaire. Une aide d'urgence de 10 000 € a notamment été votée après le tremblement de terre au Népal, permettant à Action Contre la Faim de répondre aux besoins d'urgence en matière d'eau, d'alimentation, de santé et de relogement des habitants sinistrés.